Aller au contenu

Johnny • Partie 2

Temps de lecture : environ 2 minutes

Il ne se souvenait pas bien depuis quand ça avait commencé.

L'air s'était alourdi peu à peu. Un jour il s'était rendu compte qu'il respirait difficilement. Et puis il y avait eu les messages d'alerte à la télé. Et les voitures avec les hauts parleurs qui disaient de rester chez soi. De fermer les portes, les fenêtres, de boucher les aérations. De ne pas sortir sans masque spécial. Alors il avait bien fermé la porte qui donnait sur le séjour, au-delà duquel se trouvait la chambre où sa mère avait ouvert la fenêtre et il s'était blotti dans l'entrée, avec des draps, des manteaux tout ce qu'il avait pu trouver pour bloquer l'air sous la porte du salon. Il avait pris un fauteuil, des coussins, quelques BD, des paquets de gâteaux au chocolat et une bouteille de coca et s'était installé un nid douillet au bout du couloir.

Jusqu'à hier encore il descendait chez Momo dans la journée. Enfin ce qu'il supposait être le jour. Le moment où il y avait un peu de lumière qui filtrait par les fenêtres de la cage d'escalier. Mais si ça se trouve c'était juste la lumière électrique. Et puis, le temps passait tellement lentement ! Même avec Momo, au bout de quelques minutes ils finissaient tous les deux par ne plus savoir quoi se dire et à s'ennuyer ferme. Pourtant, sa mère à Momo, elle avait vécu aux Antilles, elle savait ce que ça voulait dire se calfeutrer. Du coup, leur appartement était complètement étanche à la poussière extérieure et ils pouvaient encore profiter de toutes les pièces.

Il porta son regard sur sa porte. A présent, la poussière noire commençait à s'infiltrer par la serrure. Il avait pensé à colmater le tour de la porte avec des manteaux, des draps et il avait oublié la serrure ! Quel imbécile!

L'air autour de lui commençait à se remplir doucement d'une sorte de brume sombre, qui s'épaississait de plus en plus.

Il s'assit dans le fauteuil et attendit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: il ne faut pas regarder à travers la fenêtre